Projet dégooglelisation phase 2 : bye-bye GMail – partie 1, choix de son remplaçant

Gmail_CorbeilleToujours dans le cadre de mon l’opération « dégooglelisation » , voilà certainement la phase qui risque d’être la plus coûteuse (en temps, ou en argent) : se passer de GMail. En fait, après, tout dépend de votre cahier des charges, c’est à dire de votre besoin. Les questions sur lesquelles vous devez vous positionner sont :

  • de quel quota avez-vous besoin ? Est-ce qu’ 1 Go de stockage vous suffit (c’est souvent la limite pour les offres gratuites et non intrusives),
  • voulez-vous synchroniser votre carnet d’adresses avec votre téléphone/tablette Android (ou autre OS, mais je n’ai d’expérience qu’avec Android),
  • même question pour l’agenda,
  • et même question pour la liste des tâches (sachant que sur ce point, je n’ai aucune expérience : mes tâches n’étaient pas dans la « liste des tâches » de GMail, mais dans Google Keep, qu’on verra dans un autre billet).

Si vous voulez être libre des boîtes email mercantiles, sans pour autant payer, et surtout si vous souhaitez en plus synchroniser le carnet d’adresses et l’agenda, il vous faudra le plus souvent vous contenter d’offres ayant un quota limité à 1 Go. Pour l’avoir testé, et pour avoir hésité à prendre la version payante, je vous invite à envisager l’offre de Net-C.com :

Les plus Net-C :

  • respect de la vie privée (Cf. charte),
  • interface web réactive et sympa en HTML5,
  • un petit disque virtuel type « cloud » de 500 Mo (offre gratuite) accessible en WebDav (pratique),
  • synchronisation (push) avec le protocole « activesync » de MS (synchro des contacts et agenda facile sous android en créant un compte de type « Entreprise ») ou SyncML.

Les moins Net-C :

  • petit bug à la rédaction d’email : j’ai rédigé un courriel incluant plusieurs images au format png, et in fine, les images n’étaient pas visibles dans le corps du message par le destinataire,
  • webmail peu connu, donc peu de gadget de type « notifieur » qui vous informe de l’arrivée d’un message dans votre navigateur(*),
  • serveur SMTP lent à relayer vos message (près d’une heure). A noter que ça n’est pas le cas pour les emails envoyés du webmail(*).

(*) Pour le problème de relais SMTP lent et d’absence de notifieur, j’ai écrit au support, et il m’ont répondu relativement vite. À priori, problème SMTP résolu. Mais surtout, ils ont mis en place un flux RSS qui reprend les derniers messages de la boîte de réception ! L’URL de ce flux est https://www.net-c.com/user_rss.xml/. Je ne sais pas s’ils ont fait ça exprès pour moi (auquel cas merciiii), mais c’est génial. En principe, il vous suffirait d’installer dans votre navigateur préféré (firefox) une extension qui scanne un flux RSS, et vous voilà avec un notifieur d’email (qui n’utilise pas IMAP, souvent bloqué par les proxys pro). Je dis bien en principe, car pour l’heure, le flux est un peu bogué (format incorrect) !

Pour être complet avec Net-C.com : le pack payant (premium) n’est qu’à 1 €TTC/mois (il est possible de payer 2 mois via l’appel d’un numéro surtaxé ; ça permet de tester l’offre payante sans prendre le risque de s’engager pour un an). Et à ce prix là, vous avez 20 Go de quota email, et 5 Go d’espace disque (et 2-3 autres trucs moins indispensables comme le support POP3). Bref, une belle offre.

Mais finalement, j’ai opté pour une autre solution : Web4all. Au départ, c’est un hébergeur (associatif mais néanmoins sérieux). Son offre d’hébergement n’est pas la moins chère, mais la boîte au lettres est super sexy. En effet, le webmail est un produit que j’ai utilisé 8 ans de façon professionnelle, et que je kiffe : Zimbra. Dans sa version Open Source, mais couplée avec les connecteurs de synchronisation push. Pour résumer :

Les plus Web4all :

  • cadre associatif, respect de la vie privée (Cf. présentation),
  • interface web réactive et sympa en HTML5 (perso je kife),
  • s’agissant d’un hébergeur, l’utilisateur a de base 1 Go d’espace disque comme stockage cloud, accessible par FTP. Il faut ajouter un owncloud ou un sabre.io pour transformer cet espace en stockage webdav (non SSL !!!), ou sinon en faire un site web,
  • synchronisation (push) avec le protocole « activesync » de MS (synchro des contacts et agenda facile sous android en créant un compte de type « Entreprise ») ou CardDAV/CalDAV,
  • quota email : 25 Go !!! Classe…,
  • ZimbraMail Notifier comme notificateur d’email dans Firefox,
  • super réactivité du support.

Les moins Web4all :

  • pas d’offre gratuite (finalement, ça n’est pas si mal : pas de pub, donc totale indépendance) mais possibilité de payer au mois près (test d’un mois à 1,20 €TTC),
  • l’accès au stockage se fait par FTP ou webdav port 80 (pas par SSL). Donc ne pas y mettre de données trop confidentielles (ou sinon, achetez un certificat SSL). L’accès aux emails par contre est sécurisé (https pour le webmail, IMAPs v4 rev1, SMTP avec authentification TLS ou SSL).

À noter que quand je dis 25 Go de quota et 1 Go de stockage, c’est (comme pour Net-C) pour l’offre de base. Les deux prestataires ont des offres plus élevées mais plus familiales, genre 100 Go à répartir comme on veut sur 10 comptes. Je vous laisse creuser selon vos besoins…

Pour être complet sur ce dossier « choix de l’alternative à GMail », sachez qu’il existe certainement d’autres offres peut-être aussi bien voire mieux (n’hésitez pas à commenter), mais alors elles sont bien cachées (ou ne collaient pas à mon cahier des charges). Avant d’écrire cet article, j’en ai essayé au moins 20  ! Les reproches sont toujours à peu près les mêmes : offres bridées remplies de pub et ne respectant pas la vie privée (on ne va pas quitter GMail pour prendre pire), ou trop « amateur » (petite structure pleine de bonnes intentions mais qui repose sur peu de ressources), ou éthiquement très bonnes mais trop coûteuses, ou pas chères mais quota trop petit et non évolutif, ou techniquement light (webmail « old school », pas de synchro contacts/agenda), …

Si vous êtes patient, le prochain billet vous expliquera comme migrer. Et oui. Ça n’est pas le tout d’avoir choisi son nouveau prestataire de boîte aux lettres électronique. Peut-être avez-vous envie d’y retrouver vos anciens emails, votre carnet d’adresses, vos contacts. Je donnerai aussi quelques pistes pour la synchro avec votre mobile.

Edit du 07/04/2015 !!! Comme alternative gratuite à GMail, j’ai trouvé une autre solution, à mon sens moins boguée que Net-C : openmailbox.org. Avantages :

  • philosophie libre, respect de la vie privée, pas de pub,
  • propose 1 Go de quota email + 1 Go de stockage « owncloud » (pour vos fichiers, contacts, agendas),
  • prix du Go supplémentaire (pour le cloud ou pour le quota de la boîte aux lettres) : 2 €/an,
  • owncloud est compatible carddav et caldav pour la synchronisation du carnet d’adresses et du calendrier. Utilisez par exemple DAVdroid (gratuit sur F-Droid) pour la synchro sous Android (j’ai testé ça marche : choisir « Login with URL and user name », username=votre adresse complète en @openmailbox.org, URL=https://cloud.openmailbox.org sans rien ajouter derrière),
  • en allant dans Paramètres/Identités, vous pouvez ajouter une autre identité avec un autre nom d’expéditeur (pratique quand on possède son propre nom de domaine),
  • astuce : dans le webmail (qui semble être RoundCube), allez dans Paramètres/Préférences/CardDAV, ajoutez le carnet d’adresses de owncloud : nom du carnet d’adresses= owncloud, nom d’utilisateur=votre adresse email en @openmailbox.org, URL=https://cloud.openmailbox.org/remote.php/carddav/addressbooks/votre_adresse_email_en_%40openmailbox.org/contacts/). Ainsi, vous n’aurez pas à utiliser le « carnet d’adresses personnel » qui est propre au webmail, mais celui de owncloud qui est partagé avec votre mobile 🙂
  • enfin, il est possible d’avoir un notifieur qui prévient de l’arrivée de nouveaux messages sous firefox avec le plugin X-Notifier et le script pour OpenMailBox disponible ici.
download Fond musical : La Grande Sophie – La liberté

Commentaire

Projet dégooglelisation phase 2 : bye-bye GMail – partie 1, choix de son remplaçant — 4 commentaires

  1. Ping : Projet dégooglelisation phase 2 : bye-bye GMail – partie 2, la migration | desvigne.org

  2. Ping : Projet dégooglelisation phase 4 : alternative à Google Keep (et autre Google Drive) | desvigne.org

  3. Un bémol pour Net-courrier c’est l’Agenda qui ne permet pas d’avoir plusieurs agendas, de les synchroniser… De plus il manque la vue par conversation dans Netcourrier. Deux petits manques sinon c’est un mail génial. Posteo.de est une offre complète, pour 1€ par mois, il offre un beau web mail, un staff sympathique, préoccupé par la vie privée et les serveurs tournent à l’énergie renouvelable. Posteo.de c’est 2gigas (0.25€ pour les Gigas suplémentaires). Ils ont une belle interface mais il manque le stockage de fichiers.

    • @milpa: merci++++ pour cette info. Une alternative de plus, c’est bien. Plus il y en aura, mieux les gens seront informés et auront le choix. Pour posteo.de, il est dit dans la FAQ qu’on peut ouvrir un compte de test de 14 jours. Mais à l’inscription, je n’ai pas trouvé comment faire (obligé de passer par la case paiement). C’est quoi leur webmail (zimbra, roundcube, squirrel, autre) ? Perso, je trouve que web4all a pas mal d’avantages. Paiement au mois si nécessaire (alors que posteo.de a une facturation annuelle), quota de 25 Go au lieu de 2 Go, et c’est vrai que pour des raisons historiques, j’aime bien zimbra (email, calendrier(s), contacts, porte-document webdav….). Toutefois, je ne sais pas s’ils sont « green ». Mais quoi qu’il en soit, comme je l’ai dit, vive la diversité 🙂

Laisser un commentaire