Code Da Vinci : l’enquête – Marie-France ETCHEGOIN, Frédéric LENOIR

Da Vinci Code : L'Enquête (1ere de couverture)Après vous avoir parlé du livre en lui même, normal que je vous parle de l’enquête liée au livre.

Enfin, quand je dis l’enquête, je devrais dire une des enquêtes. Car le livre de Dan BROWN a fait couler beaucoup d’encre, et il existe beaucoup de livres sur ce roman (le site français d’amazon nous en donne déjà plus d’une dizaine). Normal me direz-vous : le livre vous oblige à vous poser un grand nombre de questions. Et en particulier, dans tous les faits historiques et interprétations qu’en fait Dan BROWN, qu’est ce qui est vrai, et qu’est ce qui ne l’est pas ?

Il me semble que de toute la liste des ouvrages tournant autour du "Da Vinci Code", celui cité en objet est un des seuls (le seul ?) écrit par des Français. Marie-France ETCHEGOIN est journaliste (grand reporter au Nouvel Observateur), et Frédéric LENOIR est philosophe, sociologue, et historien au journal "le monde des religions"*.
Les auteurs ont recherché les sources qui ont pu inspirer Dan BROWN, et les décortiquent avec la rigueur scientifique nécessaire. Le résultat est vraiment à la hauteur. Si vous souhaitez en savoir plus sur le Prieuré de Sion, l’Opus Dei, le féminin sacré… foncez, ce livre est fait pour vous.
Vous découvrirez qu’une part du roman s’appuie sur des thèses bien discutables, que d’autres parties sont rigoureusement exactes. Mais surtout, vous vous rendrez compte qu’une des grandes questions posées par le code Da Vinci (la place – ou plutôt le refoulement – du féminin dans les religions) est une problématique qui mérite d’être posée. Et surtout, vous aurez probablement envie d’en savoir encore plus sur les origines des religions. Non pas celles qui sont racontées dans les églises, mais celles que les historiens essaient de reconstituer avec les quelques écrits qui ont pu traverser l’histoire…

(*) : Le monde des religions est un journal bimestriel né du rapprochement (de la fusion) entre "Le Monde" et les Publications de la Vie catholique (PVC). Le site web de cette revue semble mort (http://www.lavie.presse.fr/MDR/).

Da Vinci Code – Dan BROWN

Je viens [seulement me direz-vous ?] de terminer le best-seller du moment cité en objet. Je n’aurai qu’un mot à dire : bien. Un livre vraiment prenant, relaxant à souhait, parfait pour les vacances : pas [trop] compliqué, avec une bonne intrigue, les bonnes grosses ficelles qui marchent bien, genre petits chapitres qui racontent en parallèle le déroulement de l’histoire selon les points de vues des différents personnages ou groupes de personnages, des rebondissements fréquents, des énigmes (pas trop compliquées pour la plupart)… Bref, on passe vraiment un bon moment.

Evidemment, une fois la quatrième de couverture refermée pour la dernière fois, on ne peut s’empêcher de se demander " mais qu’est ce qui est vrai dans tout ça ? "… Je ne rentrerai pas dans les détails (pour ne pas divulguer l’intrigue à ceux qui ne l’ont pas lu, mais aussi et surtout, parce que je ne suis pas historien), mais il faut savoir que le livre fonde son scénario sur des secrets cachés, des conspirations liées aux religions, des appartenances de certains illustres personnages à des sociétés secrètes… Dans cette foule d’informations, qu’est ce qui est vrai, et qu’est ce qui est de l’ordre de la légende ? J’ai envie de dire peu importe.

En effet, l’auteur s’appuie sur une théorie, une thèse. Comme toute thèse, elle a peut être sa part de vérité, sa part d’erreur, ses zones d’ombre. Je laisse les spécialistes disserter sur ce sujet.

Aussi, je pense qu’il faut lire ce livre en gardant à l’esprit ce qu’il est : un roman. Prenez plaisir à déroulez ce récit comme un bouquin de fantasy, un ouvrage du style Bernard Lentéric La nuit des enfants roi, et profitez de cette lecture pour voir ou revoir les oeuvres artistiques qui y sont décrites, en reproduction, ou durant une ballade parisienne dans les églises et les musées.

Canal-U (vidéos universitaires)

Excellent !!! J’ai remis la main sur un excellent site web qui diffuse la vidéo des cours universitaires d’un grand nombre de disciplines en français. Voici le lien :

Attention : mieux vaut avoir installé au préalable RealPlayer, QuickTime, et M$ MédiaPlayer. Je n’ai pas encore testé sous Linux.
Un site qui vaut vraiment le détour (c’n’est pas bon pour aller se coucher tôt ça)…

Faire un VPN entre une station sous Linux et une passerelle checkpoint

Afin de pouvoir accéder au réseau informatique de mon boulot depuis la maison (je sais, c’n’est pas bon pour la vie de famille tout ça), j’ai du réaliser une passerelle VPN sous Linux. Ca n’est pas compliqué du tout, mais encore faut-il éviter quelques pièges. J’ai compilé tout ça dans un document sous licence FDL, que vous pouvez lire ici :

Si avec tout ces formats, vous n’arrivez pas à lire le document, c’est que vraiment… vous n’en avez pas besoin :o)

Syndication

N’avez-vous jamais rêvé d’avoir dans votre logiciel de courriel les articles du monde, du nouvel obs, ou de libé, comme si vous les receviez directement ? Et ça marche aussi avec les news postées sur le site de votre cousin/voisin/copain…

Ceci n’est possible que grâce à un concept : la syndication. C’est à dire la faculté d’un site Web à rendre disponible ses informations dans un format spécial (basé sur du XML) afin de pouvoir être repris par d’autres sites (c’était le but initial) ou par des logiciels spécifiques.

Si vous souhaitez profiter de cette fonctionnalité dans votre logiciel d’e-mails, il y a une chose importante à faire : jetez Outlook Express à la poubelle (si ça n’est pas déjà fait), et mettez à la place son remplaçant version " licence libre " (GPL) : Thunderbird, que vous pouvez télécharger ici. Et en plus de savoir gérer les syndications, les e-mails, les news, il intégre aussi un système anti-spam que je trouve bien performant. Enfin, la version "french" est disponible, et le dictionnaire français peut être téléchargé ici.

Dès lors, il suffit d’aller dans "Outils/Paramètres des comptes", onglet "Nouvelles et blogs", et cliquer sur le bouton "Gérer les abonnements…". Cliquez enfin sur "Ajouter", et il ne vous reste plus qu’à mettre l’adresse du lien vers le flux de syndication.

Il existe plusieurs formats de liens de syndication : RSS version 0.91, version 0.92, puis version 2.0 ; parallèlement à cette évolution, un autre groupe de personnes a créé un autre format RSS, basé sur une autre philosophie, qui a mené à la version 1.0. Enfin, un nouveau format tente de s’imposer (et d’être normalisé) : le format Atom.

Rassurez-vous, tous ces formats, bien que généralement incompatibles entre eux, semblent toutefois tous bien gérés par Thunderbird. Voici les liens de quelques flux que j’utilise :

Et pendant que vous y êtes, en jetant Outlook Express, vous pouvez aussi jeter Internet Explorer, et le remplacer avantageusement par Firefox.

BLOG:CMS version française

Du temps où mon site était administré par le gestionnaire de blog BLOG:CMS, j’avais traduit ce produit en français. Je n’utilise plus ce moteur (j’utilise maintenant NPDS). Aussi, je ne maintiendrai plus cette traduction. Mais je vous laisse tout de même les fichiers de ce travail, qui fonctionnent avec BLOG:CMS version 3.4 :

gzip.gifblogcms-french.zip

Voici la petite documentation que j’avais faite à l’époque pour utiliser ce fichier :

  • une fois décompressé (par exemple avec 7-zip), le fichier "french.php" est à copier dans le dossier "/chemin_du_site/admin/language". Ensuite, dans la page d’Administration du site, il ne reste qu’à sélectionner comme langue : french.
  • Remarque : ça n’est pas parce que vous installez ce fichier que le site sera francisé à 100%. En effet :
    • une partie des textes se trouve dans les skins et les templates (vous pouvez les traduire depuis la page d’Administration, en éditant chacun des skins et des templates un par un) ;
    • certains textes des plugins sont codés en dur dans les programmes (c’est pô bien). Impossible de les traduire sans mettre les mains dans la cambouis du code source…