Baudelaire

Sérieux, ceux qui me connaissent savent mon aversion pour Charles Baudelaire. Un psy vous dirait que c’est probablement dû au fait qu’il s’agisse d’une des deux œuvres complètes que j’ai proposées au bac, sous la coercition d’une prof de Français … Lire la suite

BA d’octobre

Je vois pas mal de billets sur des thèmes un peu humanistes ces derniers temps. Je ne poste pas spécialement de commentaire sur chacun d’entre eux. Pour autant, j’avais envie d’attirer votre attention sur deux p’tites causes qui, pour le … Lire la suite