Parfois, une bonne nouvelle dans ce monde de brutes…

Vu entre autre dans Libération, dans Le Monde (et si même Le Monde le dit…) : quatre organisations (deux basées à Paris : la Fédération internationale des droits de l’homme –FIDH– et la Ligue des droits de l’homme –LDH-, ainsi que le Center for constitutionnal rights basé à New York, et le Center for constitutionnal and human rights basé à Berlin), on porté plainte contre Donald Rumsfeld pour "tortures".

Ca n’est pas la première fois qu’une telle action est menée (Cf. détails dans les articles de Libé et du Monde), mais ce qui est nouveau, c’est que cette fois-ci, la date du dépot de plainte a été soigneusement choisie pour qu’elle soit reçue au moment où le faucon était sur le sol Français pour donner une conférence (et oui, il y a des personnes morales en France – en l’occurrence, la revue Foreign Policy-, qui n’hésitent pas à faire venir des tortionnaires pour les faire parler en public). Et ça change tout.

En effet, les USA n’ayant pas ratifié la compétente du tribunal pénal international pour ce genre de fait, toute plainte en d’autres moments serait restée sans suite (pas de possibilité de demande d’extradition). Mais dans le cas présent, en vertu de la convention de New York de 1984, la France a le droit de poursuivre des faits de tortures, quel que soit le lieu où elles ont eu lieu, du moment que le tortionnaire présumé se trouve sur le sol français.

Maintenant, la situation est simple. Nous allons voir si la justice française a les couill%µ£ au cu§µ£ de se désigner compétente (chose que la justice allemande n’a pas fait récemment dans le même genre d’affaire à l’encontre de la même personne), emprisonnant et jugeant ce bon vieux Donald avant qu’il ne quitte le territoire, ou si, à nouveau, la raison d’état aura raison de la justice…


Commentaire

Parfois, une bonne nouvelle dans ce monde de brutes… — Un commentaire

  1. eh bien, voilà un article polémique et je suppute que ce n’est pas le seul sur ce blog que je vais découvrir plus en profondeur du coup… merci de ton comm… nous nous rencontrerons à nouveau, sans doute^^

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.