Stockage en ligne, suite…

Je vous avais déjà parlé de FlickR comme solution alléchante (et adoptée en ce qui me concerne) de stockage en ligne pour sauver ses photos. Or, si cette solution est vraiment intéressante économiquement pour faire le backup de ses photos numériques (volume illimité pour 30 €/an), elle souffre d’un inconvénient : elle se limite aux photos.

Or, dans la série « comment ne pas pleurer pour la perte de toutes ses données le jour où son PC plante« , j’ai testé pour vous une solution qui commence à être tentante : hubiC de l’hébergeur OVH. Pourquoi tentante ? Tout d’abord, parce que là ou les DropBox et autres Google Drive n’offrent que 2 ou 5 Go dans leur offre gratuite, hubiC offre royalement 25 Go. Vu que je stocke mes images sur FlickR, et que j’ai peu de vidéos perso, ça pourrait bien suffire. Ensuite, les offres payantes ne sont pas si onéreuses. Les 100 Go sont à 12 €/an, et l’illimité à… 84 €/an. Certes, encore un peu cher pour le particulier (le prix d’un disque externe par an), même s’il faut bien voir que c’est de l’illimité… Mais si vous êtes une PME, 84 €/an (enfin 70 €HT/an) pour une solution de sauvegarde sécure, ça devient vraiment intéressant !

Enfin, coté service, c’est assez ouvert. L’accès aux données se fait via un client dédié disponible pour Windows/Mac/Linux, ou via une version web. Une bidouille (basée sur un script Perl) permet même de faire un montage WebDav sous Linux (et les Windowsiens pourront aussi créer un lecteur réseau WebDav nativement sous Win7, ou avec netdrive — gratuit pour une utilisation non commerciale — sous WinXP). Les tablett et smartphone ne sont pas oubliés non plus, grâce à un client (certes perfectible mais déjà honnête) pour iOS et Android. À mon avis, il manque encore un éditeur/viewer en ligne (façon Google Drive qui permet de modifier ses documents directement « in the cloud » avec un client web) pour être complet (mais il paraît que c’est dans les tuyaux).

download Fond musical : Evanescence – My immortal

Commentaire

Stockage en ligne, suite… — Un commentaire

  1. Ah, voilà ce qui me manquait…
    J’avais ouvert mon compte hubic dès l’ouverture du service, mais j’avais été assez déçu par les possibilités techniques (Dropbox sous Linux, c’est du velours).
    Je vais mettre ça en pratique dès que … euh, dès que je trouve un peu de temps, quoi …

Répondre à DaFab Annuler la réponse.