Tombe-t-on amoureux d’une personne ou d’une situation ?

C’était la question posée dans l’article où j’ai dégoté cette vidéo. Je ne remets pas la main sur l’article en question (ne soyez pas frustré, il ne donne pas la réponse). Mais vous avez tout de même gagné la vidéo (n’hésitez pas à passer en HD), qui est vraiment bien fichue (basée sur un scénario qui permet même l’économie de dialogue) :

Le réalisateur (Ted Chung) est assez génial, et il avait déjà fait ça (en cas de problème, la version haute résolution est accessible ici) :

Bon, et comme c’est bientôt la St Valentin (le 14 février, c’est bon, j’ai retenu cette fois-ci 😉 ), je ne gacherai pas mon plaisir à vous en présenter une troisième du même réalisateur, plus optimiste cette fois-ci :

download Fond musical : Stanislas Renault – La Belle de Mai

Commentaire

Tombe-t-on amoureux d’une personne ou d’une situation ? — 9 commentaires

  1. je viens de visionner ces 3 vidéo pleines de tendresse et de mélancolie. A votre question pas de réponse , mais on tome amoureux quand on est disponible pour celà je pense , ce qui n’est donc pas n’importe quand .. en particulier pas à mon sens quand on est déjà amoureux .. ( non ??)

  2. @licorne: << mais on tombe amoureux quand on est disponible pour celà je pense , ce qui n’est donc pas n’importe quand >> C’est exactement ce que je pense. Il existe un mode « OK pour tomber amoureux ». C’est étrange, quand on vient de tomber amoureux de quelqu’un (quand on a le coeur qui palpite et quand on ne peut plus penser à autre chose), c’est marrant, on n’est jamais dans ce mode « OK pour tomber amoureux ». Idem quand on a quelque chose qui nous tracasse, ou un gamin malade, etc. Inversement, lors des premiers rayons de soleil du printemps, quand on va bien, pas trop de souci en tête, qu’on se balade gentiment, c’est étrange, se mode a plus de chance de survenir 😉 Un certain J. C. Van Damme dirait qu’on est « aware » :o) Là où je suis original, c’est que je pense qu’on peut être dans cet état « OK pour tomber amoureux » même si on aime déjà quelqu’un. Pas au début comme je viens de le dire. Pas quand on est dans cet état physiologiquement obnubilé par ce qui nous arrive. Mais plus tard…

  3. Par hasard par ici…
    Comme il est doux le temps de l’amour et des jolies choses…
    Je pense que c’est bien une disposition:  » tomber en amour  » lorsque les sens sont en éveil,… quelque chose à fleur de coeur, à coeur de peau, une disponibilité, quelque légèreté, un vague désir… exacerbé…une vulnérabilité….Et le plus étrange peut-être dans ces histoires-là, c’est que l’on ne s’y attend même pas… Troublant… Et cela vaut pour l’homme comme pour la femme.. inversement émotionnel… Dieu que c’est bon…
    C’est l’Amoureuse des temps post-modernes que je suis qui le dit…
    Bonne vie à vous… joli blog intelligent.

  4. ce n’est donc plus le même amour , mais un amour plus sage qui n’est plus dans le regard unique de l’autre je soutiens qu’il est probablement impossible d’etre « amoureux » de deux personnes en même temps car etre amoureux sous entend justement ne voir qu’un ou une .. tout cela n’est pas contradictoire .. sourire . vous devriez lire l’inamoremento de francisco alberoni ..

  5. @notreprefleuri: le hasard fait bien les choses alors… Bienvenue ici, et heureux que ce modeste site vous plaise. Soyez heureuse vous aussi…

    @licorne: je vais de ce pas ajouter cet inamoremento dans ma « to read list ». Même si j’ai déjà un doute sur ce que je vais y trouver : qu’il existe plusieurs formes d’amour ? Si tel est le cas, alors oui, j’ai découvert ça moi aussi. Et si vous réduisez l’amour à cette première phase où on ne voit plus que l’autre, alors oui, vous avez raison, l’amour est exclusif. C’est vrai, à quelques définitions près, on dit bien la même chose, et tout cela n’est pas contradictoire… 😉

  6. nous disons la même chose . le mot amour se conjugue à divers modes et divers temps . et c’est heureux finalement . lisez alberoni c’ est un magicien du langage amoureux Même s’il enfonce quelques portes ouvertes .

Répondre à virginie Annuler la réponse.