Prédictions

Non non, je ne vais pas vous parler des miennes, de prédictions. Seulement du film au titre éponyme, que je suis allé voir la semaine dernière (sans être trop inspiré), et que je n’ai pas encore eu le temps de vous relater.

Contrairement au film (2 heures), je serai bref. Avouons que pour une fois, le scénario était un peu plus complexe que ce qu’Hollywood a l’habitude de nous sortir et qui tient sur un timbre poste. Il y a 50 ans, dans une école, on demande à des gamins d’imaginer ce que sera l’avenir dans 50 ans. Les dessins sont enterrés dans une capsule temporelle (très étatsunien comme idée, ça ne me déplait pas ; c’est finalement un peu ce que je fais ici même parfois 😉 ). Pour l’anniversaire des 50 ans de l’école, la capsule est ouverte, et les dessins distribués. Seulement voila. Une des enveloppe ne contient pas des dessins, mais une suite de chiffres.

Toutefois, il ne pouvait en être autrement (sinon, il n’y aurait pas de film), l’enveloppe est donné à un bonhomme dont le papa (coïncidence) enseigne au MIT, et est spécialiste des statistiques, des nombres, etc. Le gars va évidemment tomber sur la feuille, et bien qu’à moitié bourré (il a du mal à faire le deuil de la mort de sa femme), il va tout de suite trouver que ces chiffres ne sont pas aléatoires, mais sont en rapport avec des événements catastrophiques, passés et… à venir. Bien sur, la dernière suite de chiffres parlera de… la fin du monde voyons ! OK, c’est capillotracté, mais ça pourrait tout de même faire une bonne idée, un bon film. Sauf qu’après, on fait intervenir les extra-terrestres, et on donne au film un ton très théologique sous forme de parallèles avec des religions monothéistes bien connues que je ne citerai pas.

Bref, pour résumer : premier tiers du film pas mal, second tiers peu crédible, troisième tiers… à oublier. Dommage… Nicolas Cage joue très très bien (je ne déteste pas cet acteur, je comprends même que les filles puissent en tomber amoureuses, hein les filles 😉 ). Les scènes apocalyptiques sont bluffantes. Le crash d’avion est déjà pas mal (mais attention, âmes sensibles s’abstenir), mais l’accident de métro (violent lui aussi) est époustouflant. Tient, je crois même que c’est une des rares fois qu’on voit des survivants plein de poussière (si si, rappelez-vous, habituellement, à Hollywood, les rescapés sortent toujours propres sur eux et maquillés).

Bref, bonne idée originale, bon acteurs, bonne réalisation… Dommage qu’ils aient un peu tout gâché en allant chercher de l’invraisemblable et de la bonne morale.

download Fond musical : A to M – Brûler les ailes

Commentaire

Prédictions — 4 commentaires

  1. c’est comme un jour , chez un libraire genre la Fanc ou autre, au rayon « sciences », un livre avec un air anodin, qui voudrait montrer gentillement que Darwin s’est légèrement planté.
    Bon pourquoi pas
    ce n’était que des théories !

    Bin non, c’était un livre défendant le créationnisme pur et dur.
    Darwin avait oublié d tenir compte ed la bible, pufffff

    Mon petit doigt me fait dire qu’il faut être hypervigilant, les religions sont de plus en plus intrusives , nocives, et agressives. ca craint de tout bord.

    C’est comme à Durban II, qui a un peu foiré, les religions à deux balles, surtout celles qui légifèrent le statue de la femme, œuf courses, cherchent à avoir pignon sur rue pour que la lutte contre la nocivité de la pratique de la religion soit vu comme du racisme. C’est à dire pour aller plus loin, notre loi sur la laïcité serai alors vu comme une loi raciste parce qu’elle empêche les femmes musulmanes de se voiler même dans un lieu public ….

    rester vigilant à chaque instant !!!!

  2. @virginie : non, les religions ne sont pas plus intrusives que jamais… Rappelle-toi de l’inquisition. Non, elles font leur business, aujourd’hui comme elles l’ont toujours fait. Par contre, oui, il faut continuer à rester vigilant, et pourfendre toutes les idées intégristes…

Répondre à Manu Annuler la réponse.