Margaux Motin – J’aurais adoré être ethnologue

Voilà que j’étais chez un bouquiniste nancéien à la recherche du dernier Gavalda et de quelques ouvrages à lire sur la plage, lorsque je tombe sur… sur quoi ? Oui bon d’accord, avec l’image ci-contre, ça n’est pas une surprise…

Tout comme l’avait fait l’année dernière Pénélope Bagieu avec ma vie est tout à fait fascinante, miss Margaux Motin vient de publier un recueil qui reprend les planches de son BDblog (plus quelques planches inédites).

Le résultat est à la hauteur du blog. Sur la forme, c’est un bel ouvrage de 136 pages (j’avais trouvé celui de miss Bagieux un peu light), très bien fini. Sur le fond, des tranches de vie (qu’on suppose autobiographiques), bourrées d’autodérision, de second degré, d’humour un peu scato… Les mecs en prennent pour leur grade… et je vous rassure, les filles aussi.

La logique voudrait que ce soit une œuvre girly. Mais peut-être à cause de l’humour, ou une fois encore, à cause d’un coté féminin assumé, j’ai adoré. Alors que je connaissais le blog (il y a longtemps que j’ai le feed RSS dans mon agrégateur), pour autant, je me suis bidonné comme une baleine en le lisant. Bref, petit achat à faire sans hésitation

download Fond musical : Beverly Craven – Promise me

Commentaire

Margaux Motin – J’aurais adoré être ethnologue — 3 commentaires

  1. @Maxime: et j’ai connu le temps où les commentaires étaient encore ouverts chez Pénélope… mais c’est vrai qu’avec la popularité, ça devait être difficile à gérer. On verra combien de temps Margaux tient. La solution est peut-être de faire comme Laurel : fermer et ouvrir les commentaires suivant l’actualité…

  2. dis donc çà ne bouge pas bcp sur ce blog !!!
    çà sent les vacances à plein nef !
    faudrait tout de même pas abuser !, une p’te news de temps en temps, çà ne mange pas de pain !

Répondre à virginie Annuler la réponse.