Alice, de Tim Burton

Disons-le tout de suite : il y a des Tim Burton que j’aime (« Beetlejuice », « Charlie et la chocolaterie », et surtout, « Les Noces funèbres »), et d’autres que j’aime moins (les « Batman » –beurk–, « Mars Attacks! », etc.). Quant-à Alice, ça n’a jamais été mon histoire préférée. Aussi, j’ai hésité un peu avant d’aller voir ce film.

Mais, sachant que Tim Burton était le papa d’Emily (Cf. « noces funèbres » ), je me suis dit qu’il allait bien nous sortir une Alice comme ça :
         ou comme ça :

Et bien non… désolé. C’est une Alice toute lisse que nous sert la jeune Mia Wasikowska. Oh, techniquement, c’est très beau et très bien fait. La 3D est bien maîtrisée (mais n’apporte pas grand chose, contrairement à Avatar), les décors sont splendides… Mais voilà. Les personnages sont stéréotypés, et l’histoire sans aucune surprise.

Bref, à voir en famille (pas d’image violente que les enfants ne pourraient regarder), pas spécialement en 3D… au moins pour le décors. J’attends maintenant avec impatience « Alice begins » 😉

download Fond musical : Mylène Farmer – Alice

Commentaire

Alice, de Tim Burton — Un commentaire

  1. Alice toute lisse, ça rime. Elle l’est effectivement et j’avoue que ça n’est pas le personnage que j’ai préféré, mais l’histoire n’est pas si lisse que ça je trouve. Tout n’est pas noir ou blanc, ou plutôt rouge ou blanc. La reine blanche d’ailleurs est maquillée de noir et est si précieuse qu’elle en est ridicule et même antipathique parfois. La reine rouge semble sortir sa méchanceté de sa souffrance, on voit les failles. Il y a longtemps que je n’ai pas vu la version Disney et j’avoue n’avoir pas lu Lewis Caroll, je ne saurai dire ce qui appartient au monde original de Caroll et ce qui sort de la tête de Burton, mais j’y ai vu de jolies choses perso.
    tout à fait d’accord avec toi pour le coté familial. Agathe m’a demandé pourquoi les deux reines étaient si différentes alors qu’elles étaient soeurs, pourquoi la rouge était si méchante, je lui ai dit qu’elle avait peut-être, comme la sorcière de Kirikou, quelque chose comme une épine dans le cou qui lui faisait mal. Elle m’a dit n’avoir pas remarqué d’épine …. Et toc pour moi !

    (ps : j’adore Mars Attacks moi !! je l’ai vu plusieurs fois et ça me fait toujours rire. Et j’aime Edward aux doigts d’argent, Beetlejuice aussi (que j’ai découvert très tard), et aussi Big Fish, je ne sais pas si tu connais ? Ed Wood, un autre genre … En fait j’ai aimé presque tout ce que j’ai vu jusqu’à présent sauf ‘La planète des singes’ et ‘Sleepy hollow’ (je crois que je n’étais pas en forme le jour où je l’ai vu au cinoche, ça a pu influencer … Ceci dit, je n’ai pas vu tous les Burton, il y en a au moins deux qui manquent)

Répondre à Firenze Annuler la réponse.