Mode d’inspiration vichyssoise

Nos émeutes de novembre 2005 nous avaient fait ressortir le couvre-feu national. À Londres, celles de 2011 inspirent les forces de l’ordre à inviter à la délation. Autant de réactions qui rappellent des passés troubles…

Heureux le brave citoyen que je suis d’habiter dorénavant une paisible bourgade pastorale. Paisible je vous dis. J’en veux pour preuve la revue trimestrielle du maire, reçue dès mon arrivée dans ma boîte au lettres : « entre nous ». Ce titre ne vous fait-il pas penser à une revue à destination des retraités ?

Quoi qu’il en soit, je pensais venir dans une ‘banlieue’ bien calme de Nancy, loin des trublions qui hantent les ZEP, ZAC, ZUP et autres territoires commençants par Z, qu’ils soient français ou anglais. Et pourtant… en lisant justement cet « entre nous », dans le bilan de mi-mandat, j’ai évidemment trouvé la liste à la Prévert d’actions glorieuses, transformant ce qui devrait être un journal d’information municipal en feuille de chou de propagande (et en disant ça, je ne vise pas précisément l’équipe municipale de ma nouvelle ville, tous les maires de tous bords semblants se plier à cet exercice). Mais j’ai aussi pu lire une invitation au civisme digne du gouvernement de Vichy : chers braves administrés, si vous voyez quelque incivilité, une activité inhabituelle, ou tout autre truc pas très très catholique, n’hésitez pas à faire de la délation, sous couvert de solidarité avec votre voisinage. Et n’ayez pas peur des représailles que pourraient vous infliger les pourfendeurs de corbeaux masqués : il est bien rappelé que l’appel au 17 est anonyme.

Aller, je ne vais pas faire preuve de mauvaise fois dès mon arrivée dans ce havre de paix. Je préférerai penser que, s’agissant du numéro de juillet, ces paragraphes n’étaient qu’un appel au civisme en cas de suspicion de cambriolage de la propriété de ces chanceux estivants, émigrés momentanément dans des contrées plus chaudes. Et si tel est le cas, je ne soulignerai que la forme qui n’y est pas (cet appel à appeler le 17 n’est pas placé dans un contexte particulier), pas plus que le choix de l’emplacement (que vient faire cette invitation à jouer les veilleurs dans le bilan à mi-mandat ?).

download Fond musical : Gloria Estefan – Mi Tierra

Commentaire

Mode d’inspiration vichyssoise — 10 commentaires

  1. coucou … je pense différemment … Manu il est de bon sens d’avoir de temps en temps de
    la délation en épiant chez les voisins quand ils ne sont pas là c’est quelquefois pour
    éviter un cambriolage – MERCI à ceux qui le font c’est terrifiant quand çà t’arrive et
    les représentant de la mairie de ton village ont pour moi tout à fait RAISON … eux
    ils ont certainement été confronté à des habitants dans la peine et le désarroi total …
    je sais de QUOI je parle ce n’est pas NEGATIF c’est de plus en plus courant … la
    police ne peut pas être PARTOUT à la foi- les FUMIERS D ‘ ETRANGERS ROUMAINS et autres … ils ne savent faire que …. CA alors ZUT … DONC : Manu tu es
    très intelligent … réfléchis …. et ensuite je te laisse penser à ta version qui …
    peut être sera ou ne sera pas la même que la mienne . Serrons nous les coudes .. Y EN A MARRE de payer pour toutes les dégradations et les ennuis que les intrusions procurent
    BRAVO ! pour leurs conseils ……………

  2. @DaFab: hummm, je crois que les réactions des gens face à l’adversité en apprends beaucoup sur la nature humaine 😉

    @mamoune: assurément, j’ai du mal m’exprimer, ou alors, tu as lu trop vite… Relit bien mon dernier paragraphe : ma fois oui, s’il s’agit de faire preuve de civisme pour appeler le 17 alors qu’on voit son voisin se faire cambrioler pendant son absence, c’est évidemment la moindre des choses. Mais… sur le fond, a-t-on vraiment besoin de le rappeler (Cf. Pierre et le loup…) ? Mais bon, admettons. Le problème, c’est que c’est moi qui dit ça (c’est le fait que ce soit le n° de juillet qui me fait dire que le conseil porte sur la veille anti-cambriolage). Tu n’as pas lu l’article en question, mais le « conseil » tombe vraiment comme un cheveu sur la soupe, en plein milieu du « bilan de mi-mandat » (rien n’à voir avec la choucroute), et n’est pas ciblé spécifiquement contre la surveillance de la maison vide des voisins. À le lire, je le trouve même un peu « dérangeant » (et ce qui est amusant, c’est que je ne suis pas le seul à avoir sursauté).
    Enfin, je ne peux te laisser stigmatiser les citoyens d’un pays… Vraiment, s’il n’y avait que des cambrioleurs roumains… Et tous les roumains sont ils des voleurs ? Désolé, je ne suis pas d’accord avec toi. As-tu vu des statistiques officielles (ou même officieuses) sur l’origine des cambrioleurs ? Pourquoi les roumains plus que d’autres ? Les « bons français » sont-ils vraiment irréprochables ? Pose-toi plutôt la question : pourquoi certains politiques agitent-il d’un coup le spectre des méchants roumains (mais on a aussi eu le droit à la version « méchant polonais », en d’autres temps « méchants arabes » ou « méchants juifs ») ? À qui profite le crime ?
    Oui je sais, tu vas me prendre pour un doux utopiste, mais je pense qu’il vaudra toujours mieux s’attaquer en premier lieu aux causes de la délinquance, plutôt que de montrer du doigt des coupables tous trouvés qui arrangent…

  3. BOF ?. . . . . Manu ! tu ne peux pas avoir les mêmes idées que moi ! MOI ! j’ai
    le courage de dire ce que je pense . . . je respecte ce que tu es ou penses . . .
    et c’est t’en mieux ….. je termine  » la  » joute verbale …moi ! je reste ce
    que je suis ….. tu es tellement ……………………………….. en fait
    dis moi qui tu fréquentes , je te dirai …. tu connais la suite ….. tu es
    BIEN ENTOURE …. enfin par la sagesse des pensées – tiens ! Je vais RELIRE
    pour mieux voir mes erreurs …. si tant est que çà en soit …..

  4. même si dans le genre héros masqué j ‘ai tjs préféré Zorro à Mme Oschmonek

    c ‘est tout bonnement scandaleux de signaler que le 17 est anonyme !
    D’ailleurs, j’aime penser que le bon citoyen s’en fout de l ‘anonymat ,qd il le compose ce numéro puisque dans le principe cela part d’un principe d’aide ,d’urgence ou de secours!

    Comme certains d’entre nous il m ‘est arrivé de le composer mais jamais je ne l’aurais fait caché !
    Pfff… Ah notre beau pays , fait d’hommes courageux !
    que je comprend ton cri Manu!

  5. Emmanuel ! a r r ê t o n s ! ce déchaînement d’imbecillités ENFIN ! ! ! !
    O U I le 1 7 – N ‘ E S T P A S A N O N Y M E un numéro même en
    liste  » R O U G E  » apparaît de toute façon chez le 17 comme chez le 18 ou d’autres administrations franchement …. la balayeuse …. répond à ceux que çà empêche
    de dormir – franchement un tel tollé ….. c’est tout à fait n’importe quoi ..
    les personnes qui te répondent devraient aussi  » ME  » répondre surtout pas
    à travers des sous entendus OUI MON FILS MOI AUSSI JE TE COMPRENDS …..

  6. @tous: je voudrais vraiment calmer les esprits. Vous savez, j’écris (rarement c’est vrai) des billets sur ce blog pour y exprimer plein de choses, et donc forcément, mes idées. Mais elles n’engagent que moi, il me déplaît de suivre autant que d’être suivi. Je ne remercierai jamais assez les personnes qui commentent ici (merci de le faire, et continuez de le faire). Parce que quelque part, secrètement, je suis content d’avoir les opinions des autres, qu’elles soient les mêmes que les miennes, ou justement pas. Et alors, ce qui m’intéresse particulièrement, c’est l’argumentaire de chacun, pour tenter de comprendre, où à défaut appréhender le monde et la société dans lesquels je vis.
    Parmi les intervenants, il y a des gens que je connais très bien, d’autres à peine, et même des gens que je n’ai jamais rencontré. Et les opinions de tous se valent.
    Aussi, quand je vois un commentaire, j’ai la candeur de penser qu’il ne s’agit pas d’un règlement de compte ou une attaque personnelle, mais juste une opinion qui s’exprime, qui peut être différente. Les sujets, parfois sensibles (et ce, même quand je ne pensais pas qu’ils pouvaient l’être 😉 ), font fonctionner l’affectif (nous sommes des humains…). Essayons de passer outre.

    Pour ce qui est du fond et pour répondre à vos récents commentaires… au risque de me répéter, c’est vraiment la forme de l’article dont je parle qui était maladroit. Pour ce qui est des ROMs… il vaudrait mieux que je réponde avec un article complet plutôt que dans un simple commentaire. Mais en gros, je ne nie pas la délinquance qu’on retrouve dans certaines communautés. Bien sûr qu’il existe des communautés qui éduquent et encensent la délinquance, jusqu’à en faire un métier, une source importante de revenu. Et le nier, faire comme si ce problème n’existait pas, serait stupide. Par contre, mes propos étaient de dire :
    – pourquoi fustiger certains groupuscules plutôt que d’autres, alors que rien ne prouve que leurs actions soient représentatives parmi toute la délinquance qui nous entoure (autrement dit, pourquoi ne pas s’attaquer en premier aux problèmes de délinquance majeurs ?),
    – et surtout, pourquoi généraliser ? Dire que tel peuple ne sait faire que piller et voler… n’est-ce pas insulter tous les gens de ce peuple, certainement majoritaires, qui ne méritent pas ce qualificatif ?

  7. @mamoune
    Madame, mon commentaire n’était vraiment en rien une attaque envers vous .C’était juste mon opinion concernant le billet publié par Manu , et je n ‘ai pas absolument pas tenu compte des commentaires publiés avant .
    Je regrette que vous l’ayez pris pour vous .
    Bonne journée .
    Rachel

  8. ouh la la !!! ça tourne presque à règlements de comptes à  » ok coral » !! 🙂

    j’arrive après le gros du débat, pour autant, sans vouloir remettre de l’huile sur le feu, je ne pense pas qu’il y ait une catégorie de gens plus pilleurs de maisons que d’autres… juste des quidams de n’importe quelle nationalité, qui profitent… y’en a toujours eut,et y’en aura toujours !! les communes appellent au civisme, mais les gens ont’ils besoin qu’on le leur dise !! ( a part si vraiment tu déteste ton voisin, auquel cas tu t’en fous qu’on le cambriole :-)!!) mais il est vrai que civisme, ne veut pas dire délation de tout et n’importe quoi ou qui !!! c’est peut etre là que le bât blesse !!!

Répondre à rachel Annuler la réponse.